La Chine passée de chasseresse à cible des entreprises occidentales (étude)

Par

Les investissements étrangers en Chine ont dépassé sur les cinq premiers mois de 2020 les investissements chinois à l’étranger, en conséquence des barrières érigées par les Etats pour s’en protéger, selon une étude du cabinet de conseil Baker McKenzie parue vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les investissements étrangers en Chine ont dépassé sur les cinq premiers mois de 2020 les investissements chinois à l’étranger, en conséquence des barrières érigées par les Etats pour s’en protéger, selon une étude du cabinet de conseil Baker McKenzie parue vendredi.