Le Premier ministre pakistanais critique l’islamophobie et Charlie Hebdo

Par

Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, a appelé vendredi devant l’Assemblée générale de l’ONU à lutter contre l’islamophobie, critiquant au passage l’hebdomadaire français Charlie Hebdo, dans un discours enregistré il y a plusieurs jours et sans lien apparent avec l’attaque commise à Paris vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, a appelé vendredi devant l’Assemblée générale de l’ONU à lutter contre l’islamophobie, critiquant au passage l’hebdomadaire français Charlie Hebdo, dans un discours enregistré il y a plusieurs jours et sans lien apparent avec l’attaque commise à Paris vendredi.