2022: Montebourg préconise de traduire en correctionnelle les imams appelant à « désobéir à la loi »

Par

Le candidat à la présidentielle Arnaud Montebourg a préconisé samedi de « traduire en correctionnelle » les imams et « prédicateurs » qui appellent à désobéir à la loi française, tout en fustigeant le « télévangéliste » Eric Zemmour pour ses positions sur l’islam.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le candidat à la présidentielle Arnaud Montebourg a préconisé samedi de « traduire en correctionnelle » les imams et « prédicateurs » qui appellent à désobéir à la loi française, tout en fustigeant le « télévangéliste » Eric Zemmour pour ses positions sur l’islam.