Flux migratoires: cinq pays appellent à une juste répartition dans l’UE

Par

Cinq pays méditerranéens ont appelé samedi à une répartition « équitable » et « obligatoire » des responsabilités au sein de l’Union européenne face aux flux migratoires, lors d’une réunion à Malaga, dans le sud de l’Espagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cinq pays méditerranéens ont appelé samedi à une répartition « équitable » et « obligatoire » des responsabilités au sein de l’Union européenne face aux flux migratoires, lors d’une réunion à Malaga, dans le sud de l’Espagne.