Le Pakistan et l’Inde s’accusent d’extrémisme à l’ONU

Par

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a accusé vendredi l’Inde à l’ONU de « faire régner la terreur » sur les musulmans, ce qui a entraîné une vive réaction de la délégation indienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a accusé vendredi l’Inde à l’ONU de « faire régner la terreur » sur les musulmans, ce qui a entraîné une vive réaction de la délégation indienne.