Le Royaume-Uni va accorder 10.500 visas post-Brexit face aux pénuries de main-d’oeuvre (gouvernement)

Par

Le Royaume-Uni va accorder jusqu’à 10.500 visas de travail provisoires en réponse à des pénuries de main-d’oeuvre, un virage inattendu en matière d’immigration après le Brexit pris samedi par le gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Royaume-Uni va accorder jusqu’à 10.500 visas de travail provisoires en réponse à des pénuries de main-d’oeuvre, un virage inattendu en matière d’immigration après le Brexit pris samedi par le gouvernement.