Qatar: des passagères examinées de force après l’abandon d’un bébé à l’aéroport

Par

Des passagères ont subi de force des examens corporels poussés après la découverte d’un nouveau-né prématuré abandonné dans les toilettes de l’aéroport de la capitale qatarie, Doha, selon des informations de presse confirmées par l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des passagères ont subi de force des examens corporels poussés après la découverte d’un nouveau-né prématuré abandonné dans les toilettes de l’aéroport de la capitale qatarie, Doha, selon des informations de presse confirmées par l’AFP.