« Une volonté de déstabilisation » venant de Turquie, dénonce un ministre français

Par

Le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes a dénoncé dimanche « une volonté de déstabilisation » de la part du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui « se présente en protecteur des musulmans de façon complètement instrumentalisée ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes a dénoncé dimanche « une volonté de déstabilisation » de la part du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui « se présente en protecteur des musulmans de façon complètement instrumentalisée ».