Uber privé de licence à Londres, pour la deuxième fois en deux ans

Par
Uber a été privé lundi de licence d'exploitation à Londres pour la deuxième fois en un peu plus de deux ans, l'autorité de régulation des transports de la capitale britannique ayant estimé que le groupe de VTC mettait en danger la sécurité des passagers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Uber a été privé lundi de licence d'exploitation à Londres pour la deuxième fois en un peu plus de deux ans, l'autorité de régulation des transports de la capitale britannique ayant estimé que le groupe de VTC mettait en danger la sécurité des passagers.