Bolivie: Morales respecte la candidature de la présidente par intérim

Par

L’ex-chef de l’Etat bolivien, Evo Morales, a indiqué samedi qu’il respectait la décision de la présidente par intérim, Jeanine Añez, de se lancer dans la course à la présidentielle du 3 mai.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ex-chef de l’Etat bolivien, Evo Morales, a indiqué samedi qu’il respectait la décision de la présidente par intérim, Jeanine Añez, de se lancer dans la course à la présidentielle du 3 mai.