AstraZeneca ne prend « pas de vaccins aux Européens pour les vendre ailleurs », affirme son PDG

Par

Le laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca, mis en cause en Europe en raison de retards de livraison de son vaccin contre le Covid-19, ne prend « certainement pas de vaccins aux Européens pour les vendre ailleurs avec profit », affirme son PDG Pascal Soriot.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca, mis en cause en Europe en raison de retards de livraison de son vaccin contre le Covid-19, ne prend « certainement pas de vaccins aux Européens pour les vendre ailleurs avec profit », affirme son PDG Pascal Soriot.