France: le gouvernement étudie la dissolution d’un groupuscule anti-migrants

Par

Le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est dit mardi « scandalisé » par les opérations anti-migrants du groupuscule d’extrême-droite Génération identitaire (GI), actif dans les Alpes et les Pyrénées, et envisage sa dissolution.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est dit mardi « scandalisé » par les opérations anti-migrants du groupuscule d’extrême-droite Génération identitaire (GI), actif dans les Alpes et les Pyrénées, et envisage sa dissolution.