Enlèvements parentaux d’enfants au Japon: plainte en nom collectif contre l’Etat

Par

Des pères et mères dont le ou les enfants ont été enlevés par leur conjoint ont déposé mercredi à Tokyo une plainte en nom collectif contre l’Etat, estimant floués leurs droits fondamentaux de parents dans un pays où l’autorité parentale partagée n’existe pas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des pères et mères dont le ou les enfants ont été enlevés par leur conjoint ont déposé mercredi à Tokyo une plainte en nom collectif contre l’Etat, estimant floués leurs droits fondamentaux de parents dans un pays où l’autorité parentale partagée n’existe pas.