Corruption/Togo: une juge estime « nécessaire » un procès de Vincent Bolloré

Par

Une juge du tribunal judiciaire de Paris a jugé vendredi « nécessaire » un procès pour l’homme d’affaires Vincent Bolloré pour des faits notamment de corruption au Togo, mais a validé une amende de 12 millions d’euros pour le groupe Bolloré, permettant ainsi la fin des poursuites contre la multinationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une juge du tribunal judiciaire de Paris a jugé vendredi « nécessaire » un procès pour l’homme d’affaires Vincent Bolloré pour des faits notamment de corruption au Togo, mais a validé une amende de 12 millions d’euros pour le groupe Bolloré, permettant ainsi la fin des poursuites contre la multinationale.