Paris: Castex tacle l’idée d’un confinement de trois semaines, « des fadaises »

Par

Jean Castex a qualifié vendredi de « fadaises » l’idée d’instaurer des confinements locaux de trois semaines ayant pour objectif une réouverture totale ensuite, comme formulée jeudi soir par le premier adjoint à la mairie de Paris Emmanuel Grégoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jean Castex a qualifié vendredi de « fadaises » l’idée d’instaurer des confinements locaux de trois semaines ayant pour objectif une réouverture totale ensuite, comme formulée jeudi soir par le premier adjoint à la mairie de Paris Emmanuel Grégoire.