Coronavirus: la Chine se ferme aux étrangers et au trafic aérien

Par

La Chine, berceau du nouveau coronavirus, a annoncé jeudi soir qu’elle allait fermer temporairement ses frontières à la plupart des étrangers et réduire drastiquement ses vols internationaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chine, berceau du nouveau coronavirus, a annoncé jeudi soir qu’elle allait fermer temporairement ses frontières à la plupart des étrangers et réduire drastiquement ses vols internationaux.