Merkel rejette l’idée d’emprunts « corona » lors du sommet de l’UE

Par

Angela Merkel a fait part lors d’un sommet européen jeudi de son opposition à l’idée d’émettre des « corona bonds », comme souhaité par les dirigeants français et italien notamment, pour répondre à la crise liée au nouveau coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Angela Merkel a fait part lors d’un sommet européen jeudi de son opposition à l’idée d’émettre des « corona bonds », comme souhaité par les dirigeants français et italien notamment, pour répondre à la crise liée au nouveau coronavirus.