La France ne renonce pas à une législation sur la haine en ligne (ministre français)

Par

La France n’a pas renoncé à une législation contre les propos haineux sur internet, malgré l’échec du texte de loi adopté par le Parlement français mais censuré par le Conseil constitutionnel, a indiqué vendredi à Bruxelles le secrétaire d’Etat au numérique français, Cédric O.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France n’a pas renoncé à une législation contre les propos haineux sur internet, malgré l’échec du texte de loi adopté par le Parlement français mais censuré par le Conseil constitutionnel, a indiqué vendredi à Bruxelles le secrétaire d’Etat au numérique français, Cédric O.