Roquettes contre des Américains: l’Irak arrête 13 combattants pro-Iran

Par

Treize combattants d’une faction irakienne pro-Iran ont été arrêtés dans la nuit de jeudi à vendredi par l’antiterrorisme pour des tirs de roquettes contre des intérêts américains, une première alors que ce type d’attaques n’a pas cessé depuis huit mois, ont indiqué des responsables à l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Treize combattants d’une faction irakienne pro-Iran ont été arrêtés dans la nuit de jeudi à vendredi par l’antiterrorisme pour des tirs de roquettes contre des intérêts américains, une première alors que ce type d’attaques n’a pas cessé depuis huit mois, ont indiqué des responsables à l’AFP.