Sanofi veut supprimer 1.700 emplois en Europe, dont un millier en France

Par

Le géant pharmaceutique français Sanofi a annoncé vendredi la suppression de 1.700 emplois en Europe, dont un millier en France, une réorganisation qui correspond à une « nouvelle stratégie » selon Olivier Bogillot, le président France du groupe, et non à un plan social lié aux conséquences du Covid-19.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le géant pharmaceutique français Sanofi a annoncé vendredi la suppression de 1.700 emplois en Europe, dont un millier en France, une réorganisation qui correspond à une « nouvelle stratégie » selon Olivier Bogillot, le président France du groupe, et non à un plan social lié aux conséquences du Covid-19.