Financements occultes: Bourgi blanchit les Wade

Par

Lors de son audition par la brigade financière de Paris, Robert Bourgi a affirmé s'être «trompé» en accusant le président sénégalais et son fils.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après avoir affirmé que le président sénégalais, Abdoulaye Wade, et son fils, Karim, avaient versé de l’argent en liquide à Dominique de Villepin et Jacques Chirac pour le financement de la campagne de 2002, Robert Bourgi est revenu sur ses accusations.