Trop «sensibles», des conférences sur le nucléaire sont annulées par l’Alliance française

Par
Le nucléaire serait-il en passe de devenir un sujet tabou pour la diplomatie culturelle française ? Le réseau des Alliances françaises en Inde vient d'annuler des conférences sur le nucléaire, sujet «trop sensible», alors que New Delhi n'a toujours pas confirmé ses achats d'EPR.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nucléaire serait-il en passe de devenir un sujet tabou pour la diplomatie culturelle française ? Le réseau des Alliances françaises en Inde, ces associations dévolues à l'enseignement du français et à la promotion de la culture hexagonale, vient d'annuler en dernière minute un cycle de conférences prévues depuis des mois et qui devaient porter sur une comparaison de la place du nucléaire dans les médias après Fukushima, en France, au Japon et en Inde. Pendant quinze jours, une journaliste française devait présenter son analyse comparative dans six villes indiennes.