Nicaragua: un candidat à la présidentielle réclame la libération des prisonniers politiques

Par

Un des cinq candidats autorisés à se présenter contre le président du Nicaragua Daniel Ortega à la présidentielle du 7 novembre a réclamé samedi la libération des opposants emprisonnés par le gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un des cinq candidats autorisés à se présenter contre le président du Nicaragua Daniel Ortega à la présidentielle du 7 novembre a réclamé samedi la libération des opposants emprisonnés par le gouvernement.