Syrie: au moins 56 rebelles pro-turcs tués dans des raids « russes » à Idleb

Par

Au moins 56 combattants rebelles syriens affiliés à Ankara ont été tués lundi dans des raids aériens « russes » menés contre un camp d’entraînement dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au moins 56 combattants rebelles syriens affiliés à Ankara ont été tués lundi dans des raids aériens « russes » menés contre un camp d’entraînement dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).