Présidentielle au Burkina: l’opposition « prend acte » des résultats, n’excult pas des recours

Par

L’opposition burkinabè, qui avait menacé de pas reconnaitre les résultats de la présidentielle accusant le pouvoir de fraudes, a dit jeudi « prendre acte » des résultats proclamés par la Commission électorale qui donnent le président Roch Marc Christian Kaboré vainqueur dès le premier tour, tout en se « réservant » le droit de recours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’opposition burkinabè, qui avait menacé de pas reconnaitre les résultats de la présidentielle accusant le pouvoir de fraudes, a dit jeudi « prendre acte » des résultats proclamés par la Commission électorale qui donnent le président Roch Marc Christian Kaboré vainqueur dès le premier tour, tout en se « réservant » le droit de recours.