Le hacker portugais Rui Pinto à l’origine des « Luanda Leaks »

Par

Le hacker portugais Rui Pinto, en détention pour avoir révélé le scandale des « Football Leaks », est également la source des « Luanda Leaks » sur l’origine présumée frauduleuse de la fortune de l’Angolaise Isabel dos Santos, ont révélé ses avocats lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le hacker portugais Rui Pinto, en détention pour avoir révélé le scandale des « Football Leaks », est également la source des « Luanda Leaks » sur l’origine présumée frauduleuse de la fortune de l’Angolaise Isabel dos Santos, ont révélé ses avocats lundi.