Virus chinois: l’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo chute de 2,03%

Par

L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a dévissé de plus de 2% lundi à la clôture, victime de craintes relatives à l’extension de l’épidémie virale qui sévit en Chine et a déjà atteint plusieurs autres pays, dont le Japon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a dévissé de plus de 2% lundi à la clôture, victime de craintes relatives à l’extension de l’épidémie virale qui sévit en Chine et a déjà atteint plusieurs autres pays, dont le Japon.