Bélarus: l’opposante Tikhanovskaïa demande « plus de courage » aux Occidentaux

Par

La cheffe de file de l’opposition bélarusse Svetlana Tikhanovskaïa a demandé mercredi plus de « courage » aux Occidentaux, jugeant leur réaction « très modeste » face à la répression du mouvement populaire dans son pays depuis la réélection du président Loukachenko.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La cheffe de file de l’opposition bélarusse Svetlana Tikhanovskaïa a demandé mercredi plus de « courage » aux Occidentaux, jugeant leur réaction « très modeste » face à la répression du mouvement populaire dans son pays depuis la réélection du président Loukachenko.