Contrôles au faciès: six ONG lancent une action de groupe contre l’Etat, une première

Par

Six ONG, dont Amnesty International, ont annoncé mercredi le lancement, pour la première fois en France, d’une action de groupe contre l’Etat afin de mettre fin aux « contrôles d’identité discriminatoires » par la police dont l’existence a été reconnue en décembre par Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Six ONG, dont Amnesty International, ont annoncé mercredi le lancement, pour la première fois en France, d’une action de groupe contre l’Etat afin de mettre fin aux « contrôles d’identité discriminatoires » par la police dont l’existence a été reconnue en décembre par Emmanuel Macron.