De Bolt à Fabius, l’Arabie saoudite tient son « Davos du désert »

Par

L’Arabie saoudite a commencé mercredi la quatrième édition de son forum international de deux jours sur les investissements, surnommé le « Davos du désert », un événement en grande partie virtuel en raison de la pandémie de coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Arabie saoudite a commencé mercredi la quatrième édition de son forum international de deux jours sur les investissements, surnommé le « Davos du désert », un événement en grande partie virtuel en raison de la pandémie de coronavirus.