Le logiciel malveillant « le plus dangereux au monde » maîtrisé (Europol)

Par

Les autorités de plusieurs pays dont les Pays-Bas, l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ont pris le contrôle d’EMOTET, logiciel malveillant « le plus dangereux au monde », ont annoncé mercredi l’agence européenne de police Europol et l’unité européenne de coopération judiciaire Eurojust.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les autorités de plusieurs pays dont les Pays-Bas, l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ont pris le contrôle d’EMOTET, logiciel malveillant « le plus dangereux au monde », ont annoncé mercredi l’agence européenne de police Europol et l’unité européenne de coopération judiciaire Eurojust.