Le maliciel « le plus dangereux au monde » maîtrisé (Europol)

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les autorités de plusieurs pays dont les Pays-Bas, l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ont pris le contrôle du maliciel « le plus dangereux au monde », ont annoncé mercredi l’agence européenne de police Europol et l’unité européenne de coopération judiciaire Eurojust.