RDC: l’Assemblée fait tomber le Premier ministre proche de l’ex-président Kabila

Par

L’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo a adopté mercredi à une écrasante majorité une motion de censure contre le Premier ministre proche de l’ex-président Joseph Kabila, consacrant une victoire politique de l’actuel chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo a adopté mercredi à une écrasante majorité une motion de censure contre le Premier ministre proche de l’ex-président Joseph Kabila, consacrant une victoire politique de l’actuel chef de l’Etat Félix Tshisekedi.