Air France prévoit de supprimer environ 1.500 postes, sans départs contraints, d’ici fin 2022 (sources syndicales)

Par

La compagnie aérienne Air France prévoit de supprimer environ 1.500 postes d’ici fin 2022, sans départs contraints, des coupes qui toucheront presque exclusivement son personnel au sol, a appris jeudi l’AFP de sources syndicales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La compagnie aérienne Air France prévoit de supprimer environ 1.500 postes d’ici fin 2022, sans départs contraints, des coupes qui toucheront presque exclusivement son personnel au sol, a appris jeudi l’AFP de sources syndicales.