Coronavirus: lieux publics fermés en Irak, un premier cas à Bagdad

Par

Les autorités irakiennes ont annoncé fermer jeudi écoles, universités, cinémas et cafés jusqu’au 7 mars dans le pays, alors qu’un premier cas de coronavirus était recensé à Bagdad, deuxième capitale la plus peuplée du monde arabe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les autorités irakiennes ont annoncé fermer jeudi écoles, universités, cinémas et cafés jusqu’au 7 mars dans le pays, alors qu’un premier cas de coronavirus était recensé à Bagdad, deuxième capitale la plus peuplée du monde arabe.