Des travailleurs sans papiers occupent le futur siège du journal Le Monde

Par

Une cinquantaine de travailleurs sans papiers ont occupé pacifiquement jeudi au côté de leur syndicat (CNT-Solidarité Ouvrière) le chantier du nouveau siège du journal Le Monde à Paris, réclamant régularisation et hausse de salaires, a constaté un journaliste de l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une cinquantaine de travailleurs sans papiers ont occupé pacifiquement jeudi au côté de leur syndicat (CNT-Solidarité Ouvrière) le chantier du nouveau siège du journal Le Monde à Paris, réclamant régularisation et hausse de salaires, a constaté un journaliste de l’AFP.