« On a devant nous une épidémie » qu’il faudra « affronter au mieux », dit Macron

Par

« On a devant nous une crise, une épidémie qui arrive... On va devoir l’affronter au mieux », a déclaré Emmanuel Macron lors d’un échange jeudi matin avec les médecins de l’hôpital parisien où est décédé la veille le premier Français victime du coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« On a devant nous une crise, une épidémie qui arrive... On va devoir l’affronter au mieux », a déclaré Emmanuel Macron lors d’un échange jeudi matin avec les médecins de l’hôpital parisien où est décédé la veille le premier Français victime du coronavirus.