Parcoursup: la Cour des comptes pointe « un défaut de transparence »

Par

La Cour des comptes a rendu public jeudi un rapport sur les critères de sélection à l’entrée dans le supérieur, demandant notamment l’anonymisation du lycée des candidats sur Parcoursup et critiquant un « défaut de transparence » de la plateforme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour des comptes a rendu public jeudi un rapport sur les critères de sélection à l’entrée dans le supérieur, demandant notamment l’anonymisation du lycée des candidats sur Parcoursup et critiquant un « défaut de transparence » de la plateforme.