Niger: l’opposant Mahamane Ousmane « exige » la libération des détenus

Par

L’opposant nigérien Mahamane Ousmane, déclaré battu à l’issue de la présidentielle le 21 février, a « exigé » samedi la libération de tous les détenus«  interpelés lors des violences qui ont suivi la proclamation des résultats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’opposant nigérien Mahamane Ousmane, déclaré battu à l’issue de la présidentielle le 21 février, a « exigé » samedi la libération de tous les détenus«  interpelés lors des violences qui ont suivi la proclamation des résultats.