Vente de Rafale de la France à l’Inde: nouvelle plainte de l’ONG Sherpa

Par

L’association Sherpa, qui lutte contre la criminalité financière, a relancé sa plainte pour qu’un juge d’instruction enquête sur les soupçons de corruption autour de la vente par la France, en 2016, de 36 avions Rafale à l’Inde, a appris l’AFP mardi de source proche du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’association Sherpa, qui lutte contre la criminalité financière, a relancé sa plainte pour qu’un juge d’instruction enquête sur les soupçons de corruption autour de la vente par la France, en 2016, de 36 avions Rafale à l’Inde, a appris l’AFP mardi de source proche du dossier.