Au Malawi, le parti au pouvoir pousse pour un nouveau scrutin présidentiel

Par

Le parti au pouvoir au Malawi juge « pas concluante » l’élection présidentielle de cette semaine, appelant à un nouveau vote en évoquant des irrégularités et des intimidations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parti au pouvoir au Malawi juge « pas concluante » l’élection présidentielle de cette semaine, appelant à un nouveau vote en évoquant des irrégularités et des intimidations.