Traité sur les violences faites aux femmes: dissonances au sein du gouvernement polonais

Par

Varsovie hésite encore sur la dénonciation d’un traité international qui vise à protéger les femmes de la violence, des dissonances sur cette question s’étant fait entendre lundi au sein du gouvernement conservateur nationaliste polonais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Varsovie hésite encore sur la dénonciation d’un traité international qui vise à protéger les femmes de la violence, des dissonances sur cette question s’étant fait entendre lundi au sein du gouvernement conservateur nationaliste polonais.