Trump n’a payé que 750 dollars d’impôts fédéraux l’année de son élection (New York Times)

Par

Donald Trump n’a payé que 750 dollars d’impôts fédéraux en 2016, l’année de son élection à la présidence des Etats-Unis, puis autant en 2017, selon une enquête potentiellement explosive du New York Times qui publie dimanche des informations sur 20 ans de déclarations d’impôt du milliardaire républicain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Donald Trump n’a payé que 750 dollars d’impôts fédéraux en 2016, l’année de son élection à la présidence des Etats-Unis, puis autant en 2017, selon une enquête potentiellement explosive du New York Times qui publie dimanche des informations sur 20 ans de déclarations d’impôt du milliardaire républicain.