Le programme nucléaire iranien a franchi « toutes les lignes rouges », accuse Israël

Par

Le programme nucléaire iranien a franchi « toutes les lignes rouges », a déclaré lundi à l’ONU le nouveau Premier ministre israélien Naftali Bennett, affirmant du même souffle que l’Etat hébreu « n’allait pas permettre » à Téhéran de se doter de l’arme atomique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le programme nucléaire iranien a franchi « toutes les lignes rouges », a déclaré lundi à l’ONU le nouveau Premier ministre israélien Naftali Bennett, affirmant du même souffle que l’Etat hébreu « n’allait pas permettre » à Téhéran de se doter de l’arme atomique.