Paris espère avoir « vite » un gouvernement « fort » à Berlin

Par

La France espère avoir « vite » un chancelier allemand « fort » à ses côtés pour faire avancer l’Europe durant sa présidence de l’UE, a déclaré lundi le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, au lendemain des élections législatives allemandes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France espère avoir « vite » un chancelier allemand « fort » à ses côtés pour faire avancer l’Europe durant sa présidence de l’UE, a déclaré lundi le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, au lendemain des élections législatives allemandes.