Proche-Orient: l’UE réaffirme son engagement « ferme » pour négocier une solution à deux Etats

Par

L’Union européenne a réaffirmé mardi son engagement « ferme » en faveur d’« une solution négociée et viable à deux Etats », peu après la présentation par Donald Trump d’un plan de paix pour le Proche-Orient très favorable à Israël au détriment des Palestiniens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne a réaffirmé mardi son engagement « ferme » en faveur d’« une solution négociée et viable à deux Etats », peu après la présentation par Donald Trump d’un plan de paix pour le Proche-Orient très favorable à Israël au détriment des Palestiniens.