Sanofi R&D veut supprimer 364 postes « principalement en recherche », selon des syndicats

Par

La direction de Sanofi-Aventis Recherche et Développement (R&D) a précisé jeudi, lors d’un comité social et économique (CSE) central, qu’elle voulait supprimer 364 emplois, « principalement en recherche », et transférer en région parisienne les 56 postes de son site de Strasbourg, a-t-on appris de sources syndicales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La direction de Sanofi-Aventis Recherche et Développement (R&D) a précisé jeudi, lors d’un comité social et économique (CSE) central, qu’elle voulait supprimer 364 emplois, « principalement en recherche », et transférer en région parisienne les 56 postes de son site de Strasbourg, a-t-on appris de sources syndicales.