Coronavirus: le Liban ferme ses écoles, impose des restrictions aériennes

Par

Le Liban a annoncé vendredi la fermeture de ses écoles et universités, ainsi que l’interdiction d’entrée sur son territoire de voyageurs venant de Chine, Italie, Iran et Corée du Sud, dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Liban a annoncé vendredi la fermeture de ses écoles et universités, ainsi que l’interdiction d’entrée sur son territoire de voyageurs venant de Chine, Italie, Iran et Corée du Sud, dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus.