Le risque d’escalade en Syrie « augmente d’heure en heure » si rien n’est fait

Par

Si rien n’est fait, le risque d’escalade « augmente d’heure en heure » dans le nord-ouest de la Syrie, où au moins 29 soldats turcs ont été tués jeudi selon Ankara dans des frappes aériennes du régime syrien et de son allié russe, s’est inquiété le porte-parole de l’ONU.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si rien n’est fait, le risque d’escalade « augmente d’heure en heure » dans le nord-ouest de la Syrie, où au moins 29 soldats turcs ont été tués jeudi selon Ankara dans des frappes aériennes du régime syrien et de son allié russe, s’est inquiété le porte-parole de l’ONU.