Grèce: démission du porte-parole du gouvernement, sur fond de gestion d’une affaire de viols

Par

Le porte-parole du gouvernement de droite grec, Christos Tarantilis, a démissionné dimanche de ses fonctions en évoquant « des raisons familiales », alors que la Grèce est dans la tourmente d’une affaire de viols en série sur mineurs, dont la gestion par le gouvernement a été fortement critiquée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le porte-parole du gouvernement de droite grec, Christos Tarantilis, a démissionné dimanche de ses fonctions en évoquant « des raisons familiales », alors que la Grèce est dans la tourmente d’une affaire de viols en série sur mineurs, dont la gestion par le gouvernement a été fortement critiquée.